Bivouac 4×4 le guide

0
577
Les règles du bivouac
Les règles du bivouac

Petit guide bivouac 4×4 en quelques conseils et points. C’est simple facile à retenir et ça va améliorer la vie de tout le monde.
Ca y est vous avez trouvé le spot idéal pour vous poser après une journée de balade ? Parfait, vous n’avez plus qu’à vous installer et vous préparer pour un bon repas et une nuit sous les étoiles. Cependant pour bivouaquer il y a des règles à respecter.

Évidemment ces quelques règles s’appliquent dans tous les pays et pas qu’en France. Ca n’est pas parce que vous allez faire le touriste et que vous êtes plutôt privilégiés par rapport à certains habitants de pays plus « pauvres », par exemple de l’autre côté de la méditerranée, que tout vous est permis. Je dirais même au contraire vous avez encore plus d’obligations d’être irréprochables pour ces pays qui nous accueillent.

Je vous conseille d’abord de relire mon article sur la Règlementation et législation sur le bivouac et le camping

Respect

C’est la base, mais certains ont tendance à l’oublier. On respecte les autres, la nature, les lieux où vous allez. Si vous souhaitez dormir dans une pâture demandez au propriétaire, en général c’est souvent accepté si vous êtes sympas. Ne faites pas de hors piste, n’ouvrez pas une barrière si elle est fermée, c’est souvent que vous entrez dans une propriété privée. Du bon sens, un peu de jugeote, de la bienveillance et du savoir-vivre, ce sont les premières choses à emporter quand on part en balade.

Rester discret en bivouac

La discrétion ça a du bon, à la fois pour les possibles voisins ou les habitants du coin qui n’ont sûrement pas envie d’être dérangés par une sono poussée à fond ou les hurlements des campeurs. C’est aussi et surtout valable pour la faune qui vous entoure. Et bien oui vous n’êtes pas seuls dans les campagnes, les forêts, la montagne, il y a les habitants permanents, les animaux qui risquent d’être dérangés. Et enfin, moins vous vous ferez remarquer, plus notre passion pourra perdurer.

Emporter ses déchets et ceux des autres

Publicités

Ce qui peut paraître une évidence pour la majorité d’entre nous ne l’est pas pour tous. Combien de fois avons nous trouvé un coin sympa pour se poser et découvrir des canettes, sacs plastiques et autres emballages qui viennent pourrir le plus beau spot. Alors c’est simple ayez toujours des sacs poubelles avec vous ou un sac étanche qui pourra faire office. Et s’il vous plaît, ramassez aussi ce qui pouvait traîner quand vous êtes arrivés. Je sais que ça n’est jamais agréable de nettoyer à la place des autres mais laisser un spot propre ou le nettoyer est un geste en faveur des pratiquants de bivouac.

Ne pas laisser de traces et limiter son impact

Dans la continuité de ce qui précède, ne laissez pas de traces ça signifie simplement que le lieu que vous allez quitter devrait se trouver dans le même état que lorsque vous êtes arrivés. Ou encore mieux, en meilleur état et plus propre, car vous aurez pris soin de bien le nettoyer. Ne pas cueillir de végétaux, on ne sait jamais il y a des plantes rares à préserver et nous ne sommes pas tous botanistes pour les identifier, éviter de ramasser des minéraux, etc. Les traces ça peut aussi comprendre les restes de bois non brûlé.
N’allez pas non plus vous garer là où il n’y a aucune trace, préférez les lieux qui ont déjà été utilisés plutôt que de « défricher » de nouvelles zones.

Publicités

Paysage marocain
Paysage marocain

Un feu pourquoi pas mais attention

Le traditionnel feu de camp est vraiment le truc top en bivouac. Mais attention, renseignez vous sur la réglementation de la région où vous êtes. Par exemple, dans le sud, la plupart du temps entre mai et septembre, tout feu est interdit. La première chose qui me paraît indispensable, c’est d’avoir à portée de main un extincteur et/ou de l’eau, on ne sait jamais. Ne le transformez pas non plus en feu de la Saint Jean de trois mètres de haut, soyez raisonnable et ne ramassez pas 1 stère de bois (attention on ne coupe pas du bois sur pied, on ramasse le bois mort par terre) pour une heure de feu. Privilégiez les emplacements déjà constitués et dégagez les alentours.
Évidemment avant d’aller dormir, éteignez le feu. Vous savez un coup de vent, une braise qui s’envole et ….

Un trou c’est vite fait

Un trou pour quoi ? Et bien quand vous avez un besoin naturel à faire c’est plus sympa pour tous de ne pas le laisser à la vue de tout le monde. Un petit coup de pelle, un trou de 15 20 cm. Vous faites ce que vous avez à faire et hop vous cachez le papier et le reste. Pour le papier, vous pouvez aussi le mettre dans un petit sac poubelle. Ca vous prendra 30 secondes et le lieu en sera du coup plus propre …

Lavage, lessive et vaisselle en bivouac

Là encore c’est juste du bon sens, on ne fait pas sa vaisselle ou sa lessive dans un ruisseau, peut être qu’un peu plus bas quelqu’un est en train de puiser de l’eau. Pensez à utilisez des produits les plus naturels possibles et biodégradables. Le savon d’Alep ou de Marseille peuvent d’ailleurs servir à récurer à peu près tout du Tshirt des enfants en passant par la belle mère et la carrosserie.

Bivouac Facebook, Instagram et application de camping

A la merveilleuse soirée passée avec les amis, les photos faites avec le smartphone, c’est tentant de partager tout ça avec le monde entier (en général ça sera plus 4 ou 5 potes qui verront votre post, mais bon …). Et bien je serais tenté de vous dire de relire les passages « rester discret » ou « ne pas laisser de traces ». Ceci pour le bien de la communauté, ne partagez pas des images géolocalisées, n’allez pas indiquer à tout le monde le petit coin près du ruisseau, sinon il va vite devenir une poubelle et sera surchargé de monde. Si vous souhaitez juste partager avec vos amis, les réseaux permettent de gérer la visibilité de vos posts.
Sachez aussi qu’il en va de même pour les applis de type park4night et autres que je déconseille à 200 %. A part pour éviter les coins qu’ils indiquent.
Et enfin une dernière chose, sachez que la belle photo de votre véhicule avec sa plaque d’immatriculation peut permettre en cas d’infraction de remonter jusqu’à vous …

Et si vous croisez d’autres randonneurs à pied, à cheval ou motorisés, n’hésitez pas à engager la conversation et à partager nos valeurs communes.

Joshua Tree Park
Joshua Tree Park

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici