Camp Serdrar Tazzarine

1
Publicité de notre partenaire

A l’origine une ferme agricole achetée par le père de Brahim, Idir, dans les années 85. Au début une grande ferme avec 5, 6 hectares tous cultivés avec henné, blé, orge, légumes, même des arbres fruitiers et du bétail, quelques brebis, chèvres, ânes, vaches, poules. Le tout est devenu Camp Serdrar, un hébergement façon camping mais aussi chambre d’hôtes près de Tazzarine.

Brahim vous réserve le meilleur accueil
Brahim vous réserve le meilleur accueil

Arrivent les années 2000 avec la sécheresse, toutes les cultures ont été perdues, desséchées. On décide alors de reconvertir cette ancienne ferme en camping. A l’époque, des randonneurs venaient déjeuner et se reposer sous les tamaris à proximité immédiate de la ferme. L’idée de développer et de réorienter la destination du lieu vient de là. Mais il existe aussi dans la tradition familiale, l’histoire d’un rêve prémonitoire où un avion atterrissait dans la propriété et que des touristes en descendaient pour la visiter. Que ce soit fiction, réalité ou message de Morphée, en tout état de cause le camp est là. Il a commencé avec des emplacements pour des tentes et une tente qui abritait le restaurant, les sanitaires étaient en mode simple. L’électricité est arrivée en 2006, cela a beaucoup facilité la vie, cela permet de faire tourner les frigos pour la nourriture, de congeler la viande, de faire fonctionner le puits, de fournir de l’éclairage, etc. Dans cette zone où l’offre en hébergement, hôtels, camping n’est pas très diversifiée, c’est la bonne adresse.

Chambre berbère

tentes berbères
intérieur d'une tente berbère
intérieur d’une tente berbère

Chambre en dur

une tenete en “dur”

Le camp est très familial avec 5 personnes en basse saison et une quinzaine quand il y a des groupes. Tout le camp est parsemé de carrés où se trouvent des cultures et des potagers. Cette verdure est très agréable quand la chaleur arrive. En hiver, le restaurant est autonome en légumes, l’été, c’est plus difficile pour certains légumes mais une bonne partie des plantes provient de la production locale.

une petite hutte où boire la thé tranquillement
une petite hutte où boire le thé tranquillement

Chambre d’hôtes

Publicité de notre partenaire

Actuellement, j’ai pu voir de la luzerne pour le bétail, il y a des choux, un peu de betteraves, des courgettes, des oignons, des tomates, des aubergines, du maïs, un peu de melons et de pastèques qui sont en train de pousser. Coriandre et menthe profitent aussi du soleil généreux et de l’eau des puits 412 m !!!! et 344 m en cas de forte sécheresse. Sinon, en temps normal,on trouve de l’eau à 16m. Et dans ce petit paradis vert viennent s’égayer des grenouilles.

A proximité il y a plusieurs endroits avec des gravures rupestres dont le fameux site de Ait Ouazzik, pour les amateurs de géologie, il y a une carrière de marbre fossile à 8 km, on a aussi de petite dunes à une quinzaine de km. Le camp est situé à 200 km de Merzouga, 100 de Zagora, trois heures de route d’Errachidia et 200 km de Ouarzazate.

La piste d’accès a été refaite avec passage de la niveleuse et on peut y aller facilement en camping-car ou en camion (pour les organisateurs de rallye).

Camp Serdrar au coucher de soleil
Camp Serdrar au coucher de soleil

A l’heure actuelle le Camp Serdrar propose différents types d’hébergements :

  • camping (campeurs, randonneurs, emplacement camping-car), jusque 40 emplacements, avec borne eau et électricité à proximité
  • hébergement en tentes, il y a 20 tentes en semi dur, il y a aussi des tentes berbères que Brahim peut ajouter selon les besoins
  • 4 belles chambres d’hôtes dans le bâtiment central

Il y a deux blocs sanitaires d’une propreté remarquable, un côté camping, un côté tentes. On y trouve des douches, des toilettes et côté camping il y a aussi des bacs à linge, des bancs à vaisselles, de quoi vider les eaux usées et cassettes et cerise sur le gâteau, deux machines à laver !

Publicité de notre partenaire

Il y a aussi un restaurant qu va proposer un menu du jour , pour les clients du camp mais aussi pour les voyageurs de passage, tagines, keftas, couscous et autres poulets citron. Le matin petit déjeuner sous forme de buffet avec les bonnes crêpes à mille trous, les crêpes feuilletées “msemene”.

Quelques idées de tarifs. Pour un emplacement 4×4 il faudra compter 90 dirhams par nuit avec électricité. Une tente berbère avec la demi-pension, vous coûtera 500 dirhams pour deux. La chambre d’hôte avec climatisation, douche, wc, salle de bain privative, est facturée 650 dirhams pour deux et aussi en demi-pension.

Le restaurant propose son menu : entrée, plat, dessert à 130 dirhams

SERDRAR CAMP
30°43.291′ N, 05°28.537′ W
00 212 74 99 23 32 (WhatApps aussi)
www.serdrar-camp.com et sur Facebook et Instagram “Serdrar Camp Tazzarine”

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour Brahim,
    Un mois déjà…Le 9 avril tu nous as accueilli avec beaucoup de gentillesse Laurence et moi, à moto.

    Nous gardons un super souvenir de notre passage, repas délicieux le soir, nuit dans la magnifique chambre (parmi les 4 en dur) et un petit déjeuner copieux avec d’excellentes crêpes.
    Longue vie au camp Cerdrar et à ses hôtes très gentils, Youssef et Brahim.

    Alain et Laurence

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici